• Toutes les couleurs de la nuit....

    " Toutes les couleurs de la nuit" c'est le titre d'un livre qui m'a vraiment impressionnée.

    Apprendre du jour au lendemain qu'il vous reste quelques jours seulement avant de perdre la vue, il y a de quoi "perdre la tête" non?

     

    Toutes les couleurs de la nuit....

     

     

    Toutes les couleurs de la nuit....

    ... et pourtant, c'est ce qui arrive à Vincent.

    Je l'ai suivi dans sa colère, dans son déni et

    finalement, dans son acceptation...

    pas facile tout ça me direz-vous et pourtant....

    Extrait:

    - Désirer violemment une chose,

    c'est rendre son âme aveugle pour le reste.

    Bon mardi!

     

    « Brèves de comptoir...Geneviève, il s'en passe des choses... »
    Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    31
    Samedi 4 Juillet à 14:25
    Renée

    J'en ai pris note mais pour quand. Une histoire qui ne peut laissé indifférent tant on ne peut pas imaginer que cela arrive et pourtant. Bisous Mireille doux weekend

    30
    Jeudi 2 Juillet à 21:50

    Coucou Mireille

    Merci pour cet article lecture , un livre qui doit être  riche en émotions !!

    Bisous

    Danielle

    29
    Yvonne Anne
    Mercredi 1er Juillet à 18:00

    Sans doute une situation pas facile à vivre, le héros du livre est sans doute bien entouré et a une force de caractère peu commune!

    Je note le titre , Mireille, car tu m'as donné envie de le lire.

    Bisous et douce soirée.

    28
    Mardi 30 Juin à 21:17

    bonsoir ma belle ,triste histoire , mais faut de la bonne volonté et s'accrocher si on ne veut pas sombrer , j'espère que ta journée s'est bien passée tout comme la mienne, ce fut un mardi de grisaille , de soleil et de vent , bonne soirée , bisous

    27
    Mardi 30 Juin à 19:30

    Bonsoir Mireille. J'ai lu 2 romans de cette auteur mais pas encore celui-ci. Bonne soirée et bisous

    26
    Mardi 30 Juin à 18:12

    Non non pas d'inquiétude Mireille 

    Bisous 

    @ demain 

    25
    Mardi 30 Juin à 16:02
    PPRene

    evidemment elle est triste cette histoire, mais il faut continuer courageusement ! je connais des aveugles heureux, la vie prend un autre sens ! merci Mireille bonne soiree bises 

    24
    Mardi 30 Juin à 15:31
    Cathy

    Je vois tout le monde qui dit que ce livre est triste ... je n'en suis pas certaine.
    Comme pour tout, handicap, maladie, il y a différentes phases, colère,  incompréhension, et puis acceptation au final, parce qu'on n'a pas le choix, c'est accepter ou "se tirer une balle dans la tête".
    Bel après-midi, bisous !
    Cathy

    23
    Mardi 30 Juin à 15:22

    Bonjour Mireille 

    Tu as raison la perte de la vue est la pire des choses , je me souviens du mari de ma meilleur amie , qui avait la MLA , à la fin de sa vie il ne voyait plus du tout , pour lui et pour elle ça été une terrible épreuve !

    Bonne fin de journée ma petite Mireille 

    Gros bisous Hélène

    22
    Mardi 30 Juin à 14:03

    Une épreuve qui doit demander beaucoup de courage, mais visiblement une résilience qui lui permet de mener sa vie pleinement d'une autre façon .

    Un livre qui doit être passionnant 

    Bonne journée 

    Bises  

    21
    Mardi 30 Juin à 13:15

    c'est affreux la pire des choses qui puisse arriver, je préfère devenir muette ou sourde que ça ... plus de télé, plus conduire, plus voir les beaux paysages, quelle horreur autant crever .. je crois que je préfère être paralysée des jambes et être en chaise roulante que aveugle ... l'horreur..

    la cousine de JO , a la DMLA et mon amie jacqueline aussi..

    c'est pas drôle, ils deviennent aigrie.. et s'énervent facilement.

    te souhaite un bon mardi ma belle vais à l'appart cet am , les jeunes font les magasins de meubles pour la chambre du fiston..

    je t'embrasse bibi flo

    20
    Mardi 30 Juin à 12:48

    tout handicap m'effraye ... mais perdre la vue serait mortel en ce qui me concerne !

    amitié .

    19
    Mardi 30 Juin à 10:56

    Une épreuve très difficile pour un voyant qui perd vite ces repères... Le beau père de ma fille qui déjà n'avait pas une bonne vue, c'est retrouver dans cette situation du jour au lendemain..  Un livre à lire.. Bisous Mireille. 

    18
    Mardi 30 Juin à 10:54

    Je ne vais pas lire ce livre 

    Avec tout le respect de ce titre 

    Je vis cela par procuration si j'ose dire et c'est une souffrance interne pour moi 

    Mon frère est non voyant dûe à une SEP , je suis ses yeux, je suis sa conteuse , mes visites auprès de lui sont pour moi une joie mais aussi une douleur  

    Lui décrire tout simplement chaque saison qui passe ...

    Depuis l'âge de 30 ans sa vie a basculé , la faute à personne c'est comme cela 

    Jamais il ne se plaint 

    Mais 90 km nous séparent , je vais le voir autant que faire se peut , le reste du temps ses infirmières, ses auxilliares de vie lui assurent sa vie 

    Bonne journée à toi

    Bisous 

     

    17
    Mardi 30 Juin à 10:06

    Mon Dieu, ça doit être affreux ! Ne plus pouvoir voir les siens, ne plus pouvoir admirer les paysages, ni lire, ni broder... etc, quelle angoisse !

    Bisous et bonne journée

    16
    Mardi 30 Juin à 09:42

    Une histoire triste, c'est terrible de perdre la vue quand on a vu avant !

    15
    Mardi 30 Juin à 09:40
    Une fleur de Paris

    Bonjour Mireille,

    Comme ça doit être dur de savoir que bientôt on ne verra plus ceux qu'on aime. Vivre dans le noir doit être angoissant ... Un livre que j'aimerais bien lire.

    Bonne journée, bises, Véronique

    14
    Mardi 30 Juin à 08:52

    Bonjour d’Angers,
    Difficile à imaginer une situation pareille ! ...
    Bonne journée … Amicalement … Claude

    13
    Mardi 30 Juin à 08:40

    @ mettre dans ma liseuse pour le lire très vite wink2

    Belle journée Mireille, bisous

    12
    Mardi 30 Juin à 08:34

    Bonjour Mireille.

    Ca doit être terrible de perdre la vue.
    En ce moment comme il fait beau, nous en profitons au maximum pour balader, c'est pour ça que je me fais rare.
    Nous voila déjà à la fin de ce mois de Juin qui a vite passé.
    Avec un peu de retard, je te souhaite une bonne semaine et un bon mois de Juillet, si je ne passe pas d'ici la.
    Bisous de nous deux.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    11
    Mardi 30 Juin à 08:27

    Bonjour Mireille 

    Un parcours de vie surement très difficile ..une de mes soeurs à perdu son oeil droit brutalement il y a maintenant quelques années ( à 50ans ) et après avoir vécu tous ces sentiments décris dans ce livre elle a su rebondir , elle peignait , elle faisait de la couture et bien tout cela est à nouveau au gout du jour ..c'est sur que rien n'a été facile ....

    Merci pour ce livre 

    Bises Mireille 

    10
    Mardi 30 Juin à 08:22

    C'est une angoisse pour ceux qui ont des problèmes aux yeux,j'ai subi quatre opérations déjà et on y pense forcément....

    Bon mardi

    9
    Mardi 30 Juin à 07:56
    Ce livre raconte aussi l'histoire d'une amie marcheuse. Perdant la vue depuis quelques années elle se prépare à l'inévitable. C'est une randonneuse de plus. Elle marche encore mais toujours accompagnée.
    Courageuse Aliett.
    Bisous.
    À.
    8
    Mardi 30 Juin à 07:47

    Je ne le lirais pas maintenant car trop triste. Aujourd'hui, les épreuves font que j'ai besoin d'autre chose...

    Toujours pas de newsletter et plus de partage sur Facebook non plus. C'est la galère...

     

    Merci pour le partage et bonne journée.

    Bises

    7
    Mardi 30 Juin à 07:11

    Bonjour
    Bon sujet de livre
    Comment réagirions nous personnellement ? Chaque personne est différente ... et je n'ose penser ce que serait une vie sans image après avoir eu durant de longues années la possibilité de voir ce qui nous entoure

    6
    Mardi 30 Juin à 06:56

    Oh tu me fais directement penser à la marraine du papa de mon fils, Crédéline a eu un cancer de l’œil, à 45 ans puis du deuxième , nous avons  vécu toutes ses affres avec elle, aujourd'hui  nous avons le même âge 73 ans ,elle est enfin apaisée  Mais je sais que cela serai pour moi une catastrophe je ne sais pas si j'aurai son courage,  bonne dernière journée de juin  gros poutous Mireille 

    5
    geneviève vestiaire
    Mardi 30 Juin à 06:55

    Terrible épreuve que de perdre la vue….. nul doute que ce roman soit captivant….. la nature humaine a des ressources qu'on ne soupçonne pas et ce sont les aléas de la vie qui les révèlent….  merci Mireille pour ce partage de lecture !

    Bon mardi, bisous,

    Geneviève

    4
    Mardi 30 Juin à 06:37

    Je crois que, pour moi, perdre la vue serait l'une des plus terribles choses qui pourraient m'arriver.... Ce roman doit être triste mais très intéressant et très prenant...

    Très bonne journée et gros bisous

    3
    Mardi 30 Juin à 04:58
    colettedc

    Triste mais sûrement bon de le suivre ainsi comme tu l'as fait, Mireille !

    Merci de ta belle présentation et bon mardi ! Bises♥

    2
    Mardi 30 Juin à 02:00

    Bonjour Mireille

    je t'avoue que je n'aime pas les roman triste

    Je te souhaite une bonne journée

    Avec amitiés

    René

    1
    Mardi 30 Juin à 01:57

      Bonjour  chère  Mireille

      Une  bien  triste  histoire  pour  ce  monsieur au  comme  je  le  pleins

    Une  nouvelle  pour  lui  des  plus  triste  a  supporter et  a  immaginer

    Merci  pour  ce  triste  partage , avec les amitiés  de  Lucien

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :