• Détricoteuse...

    Détricoteuse de pull, un nouveau métier?

    Ce pourrait être le mien si je devais recommencer ma vie...

    Je vous propose le texte que j'ai écrit dans ce livre:

     

    Détricoteuse...

     

    Détricoteuse...

    Bravo à notre amie Quichottine qui oeuvre pour une belle association.

    ( voir l'article du 17 mai.)

    J'ai vraiment eu plaisir à participer pour la seconde fois.

    Bon mardi!

     

     

    « Fonctionnaires et éducation...Greffe d'organes... »
    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    32
    Yvonne Anne
    Jeudi 27 Juin à 19:11

    Belle idée que ce recueil, Mireille....Cela m'a ramenée il y a des décennies  : maman détricotait et moi, je tendais les bras !!

    Que ta soirée soit douce!

    Bisous.

    31
    jean marie S
    Mercredi 26 Juin à 11:45

    j'ai connu dans les temps anciens mais est-ce encore possible ? bises 

    30
    Mardi 25 Juin à 22:42

    Coucou Mireille 

    Moi aussi j'ai connu ces moments de détricotage de pull pour que je les retricote après !! LOL !!

    Bravo pour ta nouvelle participation !!

    Bisous

    Danielle

    29
    Mardi 25 Juin à 21:09

    bonsoir ma belle ,tout comme toi ,j'ai aidé maman à détricoter et retricoter ,rien n'était perdu , il fait chaud et demain encore plus et jusqu'à la fin de la semaine , bonne soirée , bisous

    28
    Mardi 25 Juin à 21:01

    Bonsoir Mireille. J'aime beaucoup ton texte sur ce métier improbable. Il ma rappelle des souvenirs : maman faisait pareil et je l'aidais... Bonne soirée et bisous

    27
    Mardi 25 Juin à 20:44

    Combien de laine ai-je récupérée détricotant, enroulant, et retricotant d'autres pulls pour toute la fratrie de cinq,  dans les années 70/80, c'était ainsi, tu m'as remémoré cela, bises bonne soirée

    26
    Mardi 25 Juin à 19:09

    Je me serais bien mis, moi, peintre de pulls. Ma fille, il y a peut-être une vingtaine d'années, avait décidé de me tricoter un pull. Qui devait être de trois ou quatre couleurs. Mais découragée face au trop de patience qu'il lui aurait fallu développer pour arriver au bout, elle a rangé son ouvrage au fond d'un tiroir. J'aurais été peintre de pulls, j'aurais pu l'aider ... Florentin

    25
    Mardi 25 Juin à 18:45

     bonsoir mireille

    oh des souvenirs de la sorte vue mon âge certain j'en est a revendre mais que oui la vie est plus facile maintenant mais   oui on détricotais pour retricoter pas de gachis comme maintenant gros gros bisou et belle soirée monette

    24
    @nnie54
    Mardi 25 Juin à 17:37

    Comme toi, j'ai aidé à détricoter....en plus de mes bras, il y avait les bras d'une chaise...maman tricotait aussi beaucoup, j'ai tricoté aussi pas mal....mais je n'ai plus de patience pour les travaux d'aiguille ou alors il ne faut pas que cela dure longtemps comme me petite écharpe feuille de cet hiver. C'est certainement un beau livre à lire pur une bonne action.

    @nnie

     

    23
    Mardi 25 Juin à 14:11

    Super génial ton exposé .... j'adore .cool

    Merci Mireille pour  ce beau partage .yes

    Bisous et bon après midi  

    Thérèse

    22
    Mardi 25 Juin à 13:40

    En lisant ton article tu m'as fait retomber en jeunesse.Je revois la scène que tu décris mais je dois dire que détricoter est plus rapide que tricoter !

    Bonne soirée

    21
    Mardi 25 Juin à 13:36

    Bravo Mireille pour ce joli texte , moi aussi ça me rappelle Maman si detricotait pour détricoter . Pour ma part j'ai beaucoup tricoté, mais pas détricote ! 

    Bonne journée Mireille 

    Gros bisous Hélène

    20
    Mardi 25 Juin à 11:44

    Très beau texte ! Entièrement d'accord avec toi. Moi non plus je ne jette jamais rien -ni bouffe-ni fringues...  je garde même les vieux journaux comme supports pour peindre ou bricoler. Je mets les mêmes fringues qu'il y a 20 ans (trente ans pour certains) et je crois que je ne me fonderai jamais dans la société de consommation. Ton texte est aussi un appel au recyclage.  Au lieu de jeter, recyclons.  On voit de plus en plus de "recycleries" où des passionnés réparent, rafistolent et redonnent une seconde vie à des objets qui peuvent encore servir. Mon frère bosse dans une recyclerie à Lodève.  Faut voir ce qu'ils arrivent à bricoler !

    Merci Mireille pour ce texte de bon sens.

    Je t'embrasse.

    19
    Mardi 25 Juin à 11:15

    Bravo Mireille c'est un beau texte, pas de gaspillage à l'époque !

    18
    eva
    Mardi 25 Juin à 10:37

    oui, comme dit Lavandine, Eva récupère et elle en manque de plus en plus....

    bisous

    17
    Mardi 25 Juin à 09:28
    Bizarre chez moi, personne ne tricoter ou ne broder.. je me demande où me vient cette passion..bon avec la chaleur,je ne fais pas grand chose
    Je rentre du jardin... encore un p'tit coin de fait.. bonne journée, bisous
    16
    Mardi 25 Juin à 09:07

    Merci pour ta participation à notre livre et pour ce partage qui me plaît bien. :)

    Je détricote encore, souvent, mais je sais que certaines laines le supportent mieux que d'autres. ;)

    Gros bisous et douce journée.

    15
    Mardi 25 Juin à 09:00

    Bonjour Mireille 

    C'etait toute une époque ..je l'ai aussi connue 

    Ce livre est tout simplement magnifique !!

    Bises

    14
    Mardi 25 Juin à 08:41

    Bonjour d’Angers …
    Alors ! Détricotons ensemble les gilets jaunes pour en faire de nouveaux ...
    Bonne journée ... Amicalement ... ¢ℓαυ∂є …

    13
    Mardi 25 Juin à 08:31
    Marie de Clessé

    Oui c'était le bon temps!!! Les bras tendus j'ai connu moi aussi!!! Autres temps autres moeurs!!! C'était pas plus mal...

        Douce après midi à toi!!!

            Malade avec cette canicule

           Bisous. Marie.

    12
    Mardi 25 Juin à 08:24

    Ce recueil est franchement génial. Il faut continuer à faire de la promotion.

    Bises et bon mercredi.

    11
    Mardi 25 Juin à 07:58

    Que de bons souvenirs Mireille  ,j'aimais aider ma grand -mère  à détricoter  et refaire de jolies pelotes  eh oui elles étaient économes ! beau sujet merci à toi  big bises 

    10
    Mardi 25 Juin à 07:49

    C'est une excellente idée

    JP

    9
    Mardi 25 Juin à 07:49

    Je me souviens aussi des détricoteuses de la famille et d'avoir participé à la mesure de mes  moyens en tendant les bras. Un bon choix de métier pour cette anthologie . Je l'ai reçu hier et j'ai vraiment beaucoup aimé me lancer dans la découverte de tous ces métiers .

    Bonne journée 

    Bisous  

    8
    Mardi 25 Juin à 07:42
    Souvenirs... tout comme toi, j'aidais maman avec mes petits bras... il me semble que même ma fille a tendu ses bras... comme quoi !
    Belle journée Mireille, bisous
    7
    Mardi 25 Juin à 07:13

    ma mère aussi faisait ça , ma gd mère aussi, maintenant on jette !!! 

    faut avouer que moi je n'ai aucune patience et quand tu détricotes ben y a des nœuds bref, c'est le binz.. 

    t'es comme moi je fais toujours deux choses en même temps quand je regarde la tv, je fais autre chose aussi, soit je fais des com, soit je suis sur mon tel à faire des jeux. 

    on peut penser que c'est le monde d'aujourd'hui mais pas du tout à 18/19 ans mon père gueulait, car j'étais devant la télé, en train de fumer et de tricoter, et de téléphner a une copine et ça l'énervait, il disait elle fait 4 choses en même temps .. tricote fume, regarde la télé et tel à une copine, j'en serai plus cap, maintenant mais deux choses ça va !!! 

    bon tu viens avec moi dans la piscine des parents de la copine de kevin ???

    dommage que la journée mon fils ne soit pas là il bosse sinon j'irai.. et je reviendrai le soir..  et le soir fait trop chaud dans la voiture qui est en plein soleil pour que j'y aille. mais ça m'avait fait un bien fou .. 

    bon courage ma belle le pire est à venir.. bibi flo

    6
    Mardi 25 Juin à 06:50

    Tu réveilles en moi de bons vieux souvenirs 

    Et oui on en revient 

    Autrefois rien ne se gaspillait 

    On savait  recycler 

    Tandis que maintenant 

    C'est à coup de pub que l'on remet le monde 

    Sur les rails ...

    Que l'on incite le peuple  à apprendre à recycler 

    Bisous 

    Bonne journée yes

    5
    Mardi 25 Juin à 06:09
    Mitou

    Je viens justement de détricoter un gilet long sans manche pour faire un cardigan !smile

    Gros bisous et bonne journée

    Mitou

    4
    Mardi 25 Juin à 05:58
    Lavandine
    Bravo à toi.. tu peux toujours détricoter, Eva récupère.

    Gros bisous et bonne journée.
    Lavandine
    3
    Mardi 25 Juin à 05:40

    quel beau texte, j'apprécie ... c'est vrai que cela donne à réfléchir 

    2
    Mardi 25 Juin à 05:22

    non seulement le fait était de mise en ce temps là, même si la profession n'existait pas, non mères pas gaspilleuses, faisaient renaître sous d'autres formes, la laine pure de nos moutons , mais ton texte dit tout y compris nos bras tendus !

    amitié .

    1
    Mardi 25 Juin à 01:14
    colettedc

    Bravo à toi Mireille ! C'est super ! J'♥ beaucoup ce choix de métier basé sur la réalité de ton vécu !

    Bon mardi,

    Bises♥

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :