• Zut...alors!

    Je vous propose de découvrir l'origine du mot "zut" et je remercie une fois de plus mon journal local, le Républicain Lorrain, qui m'a donné cette info.

    Zut...alors!

    ...tu me diras si t'as tout compris?

     L'envers des mots: Zut

    L'interjection"zut" suscite la création d'une école littéraire en 1883. Euphémisme du mot de Cambronne, l'interjection zut (composée d'une altération de zest et de la finale -ut empruntée à flûte) apparaît pour la première fois sous la plume de l'écrivain Pétrus Borel dans Champavert ou les contes immoraux, manifestant un refus plus radical que "non".

    En 1883, le poète Charles Cros fonde une école littéraire, le Cercle des zutistes, intellectuels opposés aux conventions moutonnières. Arthur Rimbaud a forgé l'adjectif, tentant, sans succès, de l'imposer auprès des sémioticiens. Il publie en 1943, avec Paul Verlaine, l'Album zutique.

    (Petites Histoires des mots et des expressions, Claude Darras, Victoires Editions.)

    -.-.-.-.-.-

    Je suis allée au zoo d'Amnéville partager mon "savoir", ben.....c'est pas vraiment un succès!

    Zut...alors!

    ...moi, je rentre, fait trop chaud!

    Zut...alors!

    ...moi, ce que j'en pense....

    Zut...alors!

    ...ils dorment,  ben zut alors!

     

     

    « Citation: Rêver....Chanson d'automne.... »
    Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :