• La différence...

    J'ai lu sur un blog un texte qui m'a émue et que je partage....

     

    La différence...

     
     
    Quand on a un enfant sans difficulté qui fait ce qu’on lui demande et qui a de bonnes notes, on est heureux. Mais c’est une joie ′′ normale ′′ parce qu’il fait bien sûr son devoir. Mais quand nous avons un enfant avec certaines difficultés, pour lequel chaque apprentissage est plus dur et plus compliqué que pour un autre enfant, le bonheur est plus compliqué, surtout si notre environnement ne laisse pas de place inclusive. J’aimerais vous demander une faveur sur un sujet important pour moi : C ‘est la semaine de l’éducation spéciale, autisme, dyslexie, dysortigraphie, dyscalculie, TANG, TEL, TDAH… Pour tous les enfants qui se battent chaque jour pour réussir et ceux qui essaient de les aider, ce serait bien d’apprendre à nos enfants, garçons et filles, et à tous les adultes qui se laissent encore enseigner, à être gentils et à accepter tous les camarades de classe. Les enfants avec des besoins spéciaux ne sont pas bizarres. Ils veulent ce que tout le monde veut : être accepté !!! ′′ Copier-coller ′′ ceci en l’honneur de tous les enfants uniques mais différents ! S’il vous plaît, pas ′′ Partager ′′ mais ′′ Copier-coller. Crois-le ou non, nous en avons besoin… Merci de soutenir l’intégration et l’inclusion de chacun d’entre nous. Oui parce que nous sommes tous DIFFÉRENTS… Et alors ?  
     
    Pour avoir vécu mon enfance auprès d'une soeur "différente" , je sais ce que le regard des autres peut apporter en souffrances, parfois en mépris... avec de rares mots "gentils".
    La différence fait peur  mais chacun/e de nous peut un jour être concerné/e alors...acceptons ces différences....
    Si vous saviez comme un sourire peut aider!
     
    Bon w-end!
     
    « Mes insolites du jour...Tu fais quoi aujourd'hui? »
    Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    26
    Vendredi 5 Février à 22:59

    Coucou Mireille 

    il n'y a pas que les handicapes qui sont mal vu par certaines personnes  , j'ai vu le comportement de ces personnes quand mon fils aîné a eu un cancer à l'age de 3 ans  , les remarques sur sa perte de cheveux etc...

    je trouve qu'on ne s'occupe pas assez de ces personnes handicapées et de leur famille !!

    Bisous

    Danielle

    25
    Dimanche 24 Janvier à 18:29

    très beau et poignant texte, un parcours tellement difficile pour tous ceux qui ont un enfant "différent" alors oui si on ne fait pas plus qu'on soit au moins généreux en sourires

    douce soirée

    bisous

    patricia

    24
    Yvonne Anne
    Samedi 23 Janvier à 21:11

    Apprendre, très tôt,  à tous les enfants, la différence ..... afin qu'il n'y ait plus de moquerie, de violence dans les cours des écoles!

    Bisous et douce soirée, Mireille

    23
    Samedi 23 Janvier à 20:58

    bonsoir ma belle , joli , ce n'est pas évident , je sais de quoi j'écris , moi aussi , j'ai un fils différent   , du côté météo , c'est pluie , grisaille et vent pour ne pas changer , bonne soirée , bisous

    22
    Samedi 23 Janvier à 20:47

    La différence qu'est-ce ?

    La différence pour des êtres qu'on dit dans la normalité, mais qu'est-ce la normalité dans ce monde égocentrique, intolérant, antisocial !

    Je comprends la souffrance ayant été confrontée à ces gens toisant la personne qui pour eux est différente, bises bonne soirée

    21
    Samedi 23 Janvier à 20:35
    PPRene

    je n'ai pas eu ce malheur pour mes trois enfants, mais je comprends ce qu'on peut éprouver, quelles difficultés, pour l'enfant, pour les parents d'un handicapé mental ou physique! il faut accepter les différences, aider, comprendre, merci pour ce bel article chere Mireille, grosses bises, bon we!

    20
    Samedi 23 Janvier à 19:27

    Bonsoir Mireille. Oui, c'est un parcours d'obstacles pour les parent, et il faut effectivement les soutenir. Bonne soirée et bisous

    19
    Samedi 23 Janvier à 17:56
    La société a encore des efforts de compréhension vis à vis de la différence quelque soit le handicap. Il faut toujours espérer que rien n'est perdu.
    Bises
    Annie
    18
    Samedi 23 Janvier à 15:24
    Renée

    Le sourire aide celui qui le reçoit mais aussi celui qui le donne. En les donnant on le sens! Bisous doux weekend

    17
    Samedi 23 Janvier à 13:49

    Un texte qui c'est sur me rappelle bien des moments partagés avec ces personnes qu'on dit différentes dans le cadre de mon travail . Des petites et grandes victoires obtenues sur le regard des autres qui blesse et isole . Quelle joie quand  la confiance revient et que l'intégration dans la société n'est plus vécue comme un impossible rêve mais bien une réalité .

    Bonne journée Mireille

    Bises 

    16
    Samedi 23 Janvier à 11:50

    Cela ne doit pas être facile, que ce soit le regard des autres, la difficulté de trouver des places à l'école, et ensuite leur place dans la vie active. J'ai toujours appris à mes enfants le respect et la tolérance pour les autres que ce soit handicap, religion, couleur de peau...

    Ce texte est très beau

    Bisous et bon week-end

    15
    Samedi 23 Janvier à 11:22

     bonjour mireille ;

    ce texte est très beau c'est sur qu'être le papa et la maman d'un enfant différent on ne le choisit pas ils doivent en baver un peu plus que les autres belle journée et gros bisous monette

    14
    Samedi 23 Janvier à 11:08

    Superbe texte et citation, certains devraient d'abord se regarder avant de regarder les autres car ce sont eux qui sont différends !

    Et bon week end !

    13
    Samedi 23 Janvier à 10:23

    Bonjour Mireille.

    C'est un beau texte ,et qui me touche ,car ayant une nièce trisomique je sais tout cela .

    C'est avec la pluie que je passe te dire bonne journée, et bon dimanche qui je pense va être pluvieux.

    Il faut que le mauvais temps passe, et ensuite le printemps viendra nous faire coucou.

     .Bisous  .kettyn.

    12
    Samedi 23 Janvier à 10:04

    Cultiver la différence implique que l'on accepte l'autre et que si besoin en est on le soutienne. L'école malheureusement maintenant a d'énormes difficultés , le harcèlement est une des plaies de l'éducation et les enseigants ne veulent pas d'histoires et ferment les yeux.Ceux qui veulent prêcher la tolérance se mettent parfois en danger.Le monde est trop compliqué maintenant.Mon épouse a été directrice d'un centre d'handicapés et je peux te dire que l'on a jamais oculté le problème du handicap avec nos deux fils.

    Bon samedi

     

    11
    Samedi 23 Janvier à 09:54

    Oh qu'il est beau ce texte, il me parle beaucoup. Surtout que mon petit fils précoce en a vu de toutes les couleurs, ça va mieux maintenant en 5ème avec 2 ans d'avance, il murit et les autres dans sa classe aussi je pense.

    belle journée, bises

    10
    Samedi 23 Janvier à 09:16

    Bonjour d’Angers,
    C'est vrai ! Nous ressemblons tous un peu à ces gens différents ...
    Bonne Journée ! … Amicalement … Claude …

    9
    Samedi 23 Janvier à 08:42
    Une fleur de Paris
    Bonjour Mireille,
    Voilà un texte qui me touche beaucoup, étant la maman de Sarah, autiste. Le regard des autres, les moqueries, oui je connais. Pas facile tous les jours.
    Bonne journée, grosses bises Véronique
    8
    Samedi 23 Janvier à 08:41

    Bonjour Mireille 

    Nous devons tous connaitre "cette différence " dans notre environnement  et il est important de la respecter , voire apporter notre soutien ..

    Merci d'avoir partager ce texte 

    Bises

    7
    Samedi 23 Janvier à 08:35

    Merci Mireille d'aborder ce thème ce matin. Oui, mille fois oui, nous sommes tous différents... Alors soyons à l'écoute des uns et des autres, et soyons "TOLÉRANT" pour le "VIVRE ENSEMBLE" Il n'y a rien de pire que la discrimination ! 

    Bisous et merci pour ce rappel. Bon samedi

    6
    Samedi 23 Janvier à 08:07
    CathyRose

    Tu sais bien sûr Mireille à quel point je suis concernée avec Guillaume, et c'est vrai que le moindre progrès est une immense victoire. Par contre je n'ai pas le même ressenti que toi, jamais de mépris, de moqueries, et rien que des mots gentils envers lui ...
    Bon week-end, bisous.
    Cathy

    5
    Samedi 23 Janvier à 07:32

    C'est en effet très émouvant... Je n'ai pas d'enfant "différent" dans ma famille mais j'ai côtoyé de près un enfant trisomique dans son enfance pour aider un peu sa maman... la tâche est difficile... et c'est souvent difficile de faire accepter les différences (quelles qu'elles soient) aux autres.... Maintenant, je trouve quand même que les regards changent sur ces enfants "différents" par rapport à avant...

    Très bonne journée et gros bisous

    4
    Samedi 23 Janvier à 07:32

    Oui 

    La différence est encore souvent trop mal perçue 

    Je pense souvent à mon p'tit Romain refoulé dès la maternelle

    Il aimait pourtant  son école dans ce coin de Provence 

    Il a grandi mais ... l'autisme est si difficile à gérer, à comprendre 

    Romain c'est un membre de ma famille , ... il est très entouré en famille mais la société n'est pas faite pour la différence ...

    Comment passer une bonne journée

     

    3
    geneviève vestiaire
    Samedi 23 Janvier à 07:25

    Ce beau texte résonne fort en moi, tu t'en doutes bien ...... ma vie professionnelle consacrée à l'enfance "différente" ,  confrontée à la souffrance des parents, à leurs espérances déçues, mais aussi accueillant avec émotion un "elle est notre soleil"......  Et maintenant l'autisme d'une de mes petites filles .... une adolescente différente, mais tellement attachante....

    Merci Mireille pour ce beau partage ! Bonne journée, Bisous,

    Geneviève

    2
    Mitou
    Samedi 23 Janvier à 04:31
    Les choses peu à peu je sais combien c'est long pour les familles mais le handicap est de plus en plus accepté dans notre société et pour les enfants dans les écoles.
    Bisous et bon week-end
    Mitou
    1
    Samedi 23 Janvier à 00:19

    Quelle belle réflexion de ta part, Mireille. Ayant un petit-fils « différent » de 15 ans, je sais toutes les embûches que ces personnes doivent vivre. C’est un être doux, gentil, plein de bonnes intentions et tellement attachant. Heureusement, de nos jours, les écoles orientent bien ces enfants « différents »au cœur d’or.  J’ai très confiance en l’avenir. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :